Wynwood – Musée à ciel ouvert à Miami !

Quand on pense Miami, on pense plages, quartier art-déco, maisons colorées, boites de nuit survoltées et ambiance latino. On pense aussi jeunesse dorée, superficielle et rembourrée. Mais pense t-on capitale culturelle ? Rien n’est moins sur. Pourtant en la matière Miami n’a plus rien à prouver. Autrefois il y avait le Design District downtown qui attira les galeries d’art avant d’attirer les boutiques de luxe puis, en peu de temps , à quelques pas de là, Wynwood est né. Ce quartier du nord du centre ville était le genre d’endroit désert où vous fermiez votre voiture à triple tours avant de le traverser la nuit, un lieu perdu où seuls régnaient quelques usines désaffectées et une poignée de bâtiments tombant en ruine. Puis Tony Goldman est arrivé et a révolutionné les lieux.  Cet investisseur millionnaire  visionnaire à qui l’on doit le renouveau de Soho à New York et le centre ville de Philadelphie a fait de ces quelques rues le temple de l’Art moderne à Miami sur un concept fort : recréer un lieu de vie qui soit beau, artistique et convivial à partir d’ un quartier désavoué. Pour cela il acheta toutes les maisons, tous les murs, tous les jardins et fit venir les plus grands artistes de Street Art du monde entier leurs distribuant des pans de murs comme si c’était des chevalets. Venus du Japon, de France, d’Allemagne et d’un peu partout dans le monde, les artistes ne se firent pas prier et posèrent leur touche unique sur un ensemble de murs de bétons dont la valeur aujourd’hui est inestimable. Autour, 50 galeries d’art, une dizaine de restaurants dont le plus connu le Kitchen Bar est aussi branché qu’excellent avec une grande carte de bières et de vins et une succulente cuisine cubaine. Point encore d’hôtels mais des bars et surtout une soirée à ne pas manquer : le Art Walk, tous les 2e samedi chaque mois où toutes les galeries font nocturne et portes ouvertes offrant apéros et ambiance arty à souhait à tous les visiteurs. Bientôt les connaisseurs initiés firent place aux hipsters qui font peu à peu place aux touristes et tout ce petit monde cohabite dans ce nouveau monde bobo à souhait qui est il faut l’avouer,  terriblement génial ! Tous les mois en décembre, Wynwood est également le lieu d’accueil du Art Basel, la plus grande foire d’art contemporain au monde. Rien que ça.

Wynwood – entre la 36ème rue(au nord) et  la 20ème rue (au sud). Visite libre, possibilité de jumeler la visite du quartier avec un Food tour, alliant  explications des fresques et dégustation de cuisine cubaine. http://www.miamiculinarytours.com/

P1020168 P1020167 P1020156 P1020148

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leur dédie ce blog.

Be first to comment