Séquence nostalgie – Mes premiers meilleurs souvenirs d’ado à New York

Aujourd’hui, je ne sais pas trop pourquoi, entre deux conversations que je suivais à peine autour de moi, je me suis mise à repenser à mes premiers pas de voyageuse aux Etats-Unis, j’avais 17 ans, le bac en poche et des rêves de Canada plein la tête. Pour me féliciter pour mon bac mes parents m’ont offert une colo au Canada en camping suivie d’une semaine a New York en auberge de jeunesse. C’était avant que New York envahisse notre déco du sol au plafond, avant que Sex and the city ne devienne culte, avant que New York soit le terrain de chasse des petites bombasses de Gossip Girl. Évidemment on en parlait beaucoup, c’était déjà très en vogue mais voilà mon rêve c’était le Canada et NY la petite cerise sur le gâteau. Je pourrais faire une parenthèse sur mon blog us pour vous raconter ce grand voyage au Canada, vous raconter mes (centaines) de piqûres de moustiques, mes fous rires aux chutes du Niagara ou vous raconter comment je suis devenue là-bas une fan absolue de South Park mais voilà sur 100 souvenirs immuables, 80% au moins sont nés à New York. Je me souviens de tout, de la fausse montre Calvin Klein bleue achetée à Chinatown, de l’observatoire des tours jumelles (ce qui me semble dingue quand on connaît la suite…), des écureuils qui nous mangeaient dans la main à Central Park, de moi, m’endormant au MET après une nuit blanche, d’une nana trop sympa me tapant dans la main pendant une messe gospel, du Mac Do de Wall Street, le plus beau du monde à l’époque et surtout le meilleur souvenir de tous, moi courant dans les couloirs de l’auberge de jeunesse en pleine nuit pour aller raconter un truc à mes nouveaux meilleurs amis, moi dévalant la tête la première sur le sol, moi le Menton en sang allant réveiller les Monos, leur regard de killer, nous en short à Harlem la nuit en train de chercher un hôpital, le Mono lisant à haute voix dans le routard qu’il était fortement déconseillé d’avoir l’air de touristes en shorts la nuit dans Harlem, moi qui explose de rire, moi qui grince des dents à l’hôpital lorsqu’on me recoud mon menton, nous qui nous retrouvons perdus de nouveau en sortant de l’hôpital, nous recueillis par la police, la vraie avec la grosse voiture et la sirène qui nous ramène illico à l’auberge puis le clou du voyage, le meilleur souvenir de tous : nous et notre arrivée à l’auberge de jeunesse sous des tonnerres de cris et d’applaudissements, accueillis comme des héros par 50 ados insupportables. Autant vous dire qu’après un tel voyage, New York est restée très très longtemps en première position dans mes plus beaux souvenirs de voyages de jeunesse.

Et vous, un souvenir d’adolescence, d’enfance made in US ?

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leurs dédie ce blog.

2 Comments

  • Répondre mai 20, 2016

    Justine

    magnifiques souvenir en effet …

  • Répondre juin 17, 2016

    Julie

    merci Marie pour cet email, je découvre le site que j’adore et je viens du coup de m’inscrire, est ce possible de concourir à plusieurs concours photos en même temps ? je partage de suite mon facebook, à bientôt

Leave a Reply