Sexy Dance 5 – All in Vegas -Et pourquoi pas ?

Je sors de la salle de sport, on est dimanche, il pleut, je suis fatiguée, je me dit qu’aller au ciné est la meilleure option possible.  Après tout,  l’été il y a toujours de bons films, enfin de bons blockbusters. Je me retrouve devant le ciné, il n’y a rien, la seule affiche qui attire mon regard est celle d’un film que je ne serais jamais aller voir avant. Mais voilà pas mal de choses ont changé. Mon regard est donc attiré par,  j’assume, Sexy Dance 5  -All in Vegas. Bien sur c’est la 2e partie du titre qui fait tilt chez moi, nostalgie quand tu nous tiens . Je me dis que je n’ai jamais vu le 1, ni le 2, ni le 3, ni même le 4 et que la seule chose que je connais de ces films c’est le torse de Channing Tatum oui mais voilà il n’y joue plus  depuis son énorme succès hollywoodien. Je prends mon billet, après tout je n’ai rien de mieux à faire et il pleut maintenant des cordes, j’imagine que ne pas avoir vu les 4 précédents n’est pas trop grave.  Je m’installe entre des hordes de jeunes nanas surmotivées, certaines avec leur mec (really ?) et je me mets en mode « film du dimanche aprem qu’on aime regarder sous la couette en mangeant des oréos ». Et puis finalement le film commence et incroyable mais vrai le rythme est sympa, les chorégraphies sont dingues et le cast est plutôt fun. Passons sur le héros insipide, les autres sont plutôt cools et dansent vraiment bien. Une sorte de frénésie s’empare de la salle, la dernière fois que j’ai vu ça c’était pour 300. L’histoire cousue de fil blanc passe car on veut juste les voir danser, c’est comme une comédie musicale sauf qu’au lieu de chanter on s’affronte en dansant à coup de battles. Et puis il y a Vegas qui  reste Vegas et je souris en voyant la pub omniprésente pour le Caesar Palace, qu’il fait fort celui là depuis Very Bad Trip. La deuxième pub c’est pour Adidas et ça tombe bien je suis en pleine période d’achat de jogging. Bref 1h40 de bon divertissement qui passe bien, un bon esprit à l’américaine sur fond  de « crois en tes rêves » et une furieuse envie de danser du hip hop. J’ai bien peur que ce soit trop tard pour m’y mettre alors il ne me reste plus qu’à mater les 1,2,3,4, parait que y en a même un qui se passe à Miami et ça c’est cool.

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leur dédie ce blog.

2 Comments

  • Répondre juillet 21, 2014

    monnikk

    Sexy dance… J’ai vu les trois premiers… Pas vu miami, mais c’est prévu !!! Ca donne envie de se mettre au hip hop… Grave…

    • Répondre juillet 22, 2014

      Julie

      faut que tu vois celui ci parait que c’est le final en apothéose !! très sympa 😉 pour le hip hop, un grand regret ^^

Leave a Reply