Que faire à Las Vegas (à part du shopping) ?

C’est marrant, je rencontre pas mal de personnes qui ont une très mauvaise image de Las Vegas, qui pensent que passé le côté sulfureux il n’y a rien à y voir et que seuls les hôtels en carton pâte se visitent. Alors oui ce serait compliqué de nier que Las Vegas est un parc d’attractions pour adultes mais je vous jure qu’il y a quelques expériences qui méritent le détour.

D’abord, bien sur il y a le shopping, 2 outlets, des malls à l’infini, des boutiques à thème ( Harley Davidson, Coca, M&M’s etc etc), il y a les fêtes : de la boîte de nuit select à la pool party la plus débridée, il y a les spectacles : du Cirque du Soleil à Britney Spears ou Céline sans oublier les matchs de boxe du MGM.

Mais il y a aussi des musées ! Oui oui, on en parle un peu moins mais il y a des musées.

Mes deux préférés sont le MOB Museum et le Neon Museum.

  • Le MOB museum est le musée de la mafia et retrace la naissance de Las Vegas sur fond de crime organisé et franchement c’est génial. Il a été installé dans un des plus vieux bâtiments de la ville en partenariat avec le FBI. On passe de salles en salles à observer des centaines de photos et documents d’archives ou à tester diverses expériences (entre nous,  seuls les américains arrivent à rendre les musées ludiques). Ici vous pourrez poser en ligne comme des suspects, écouter au téléphone un gangster sur écoute, tester une chaise électrique ( oui je sais c’est d’un goût douteux), recharger un flingue ou vous entendre dire vos droits par la police comme un authentique gangster. Un petit conseil,  le musée est interdit aux -12 ans et c’est justifié car il y a pal de photos choquantes. A déconseiller aux âmes sensibles donc.Résultat de recherche d'images pour "MOB museum"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "MOB museum"
  • Le Neon Museum est un petit musée à ciel ouvert tenu par une association où on peut observer les anciennes pancartes et signaux lumineux des casinos, des bars. Un peu comme un cimetière de néons qui une fois restaurés reprennent vie ça et là sur Fremont Street. La nuit, les vieux néons s’illuminent et c’est vraiment chouette. Le musée se visite de jour comme de nuit lors de de visites guidées, on peut aussi réserver une séance photo. Vraiment top car le décor est vintage à souhait !

Résultat de recherche d'images pour "neon museum"

Amateurs de sensations fortes, on peut aussi sauter à l’élastique, voir mon article sur les attractions démentes du Stratosphère, faire de la grande roue au Linq ou admirer/nager avec les requins dans les aquariums du Mandalay Bay ou du Golden Nugget.

Affichage de l’élément 2 de 5. Divers encounter sharks within the aquarium at Mandalay Bay in Las Vegas

Dans un autre genre on peut s’essayer au tir à Machine Gun Vegas. Loin de moi l’envie de pousser ici cette activité mais si comme moi vous êtes amateurs de polars ou d’Esprits criminels vous avez forcément un jour pensé à ce que ça ferait d’essayer de tirer sur une cible comme dans les films. Voilà j’ai eu l’occasion d’essayer et l’expérience est assez déconcertante. Surtout quand vous apprenez que c’est un cadeau très couru… des enterrements de vie de jeune fille ! Oui, je sais…

Et puis il y a la tyrolienne, à Bootleg Canyon, à 30mn de la ville. Cette expérience est à ce jour l’un de mes plus gros stress, imaginez plutôt : 2400m de parcours, 4 tyroliennes qui s’enchaînent à 1140m d’altitude et des pointes de vitesse atteignant 80km/h avec en toile de fond l’immensité du désert. Intense.

 

Il  y a aussi la possibilité de faire de l’hélico, au dessus du Strip ou carrément au dessus du Grand Canyon à 45mn de vol de Vegas !

Ou d’assister à des courses de voitures du Nascar comme dans Cars.

La liste des choses à faire est encore longue croyez moi !

 

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leur dédie ce blog.

2 Comments

Leave a Reply