Comment préparer son voyage aux Etats-Unis ?

Vous avez les billets d’avion, votre passeport, votre ESTA, votre location de voiture, vos hôtels, il ne vous reste plus qu’une chose à faire : préparer votre sac.

Ah le casse-tête de la valise, sans doute le moment le plus redouté lorsque l’on part en voyage. Certains y passent une semaine et font les choses avec organisation, certains oublient toujours l’essentiel, d’autres comme moi s’y prennent systématiquement au dernier moment mais passent des jours à se faire des listes dans leur tête. Alors quoi prendre pour un voyage aux USA, voilà ce que j’en pense.

-passeport, permis et formulaire ESTA en règles !

-Appareil photo, cartes mémoires, recharge d’appareil, caméra (go pro encore mieux)

-un adaptateur

-lunettes de soleil, chapeau, crème solaire

-une trousse à pharmacie. Tout ce qui est petite pharmacie se trouve partout et dans n’importe quel supermarché en libre-service. Par contre les médicaments type antibiotiques sont prescrits uniquement sur ordonnance et sont hors de prix. (Au passage, ne partez JAMAIS sans assurance aux US ! Mes parents se souviendront des 5000 francs dépensés pour moi pour 3 points de suture et j’ai encore du mal à digérer les 180$ pour une consultation pour une otite banale)

-des bonnes chaussures de marche pour crapahuter dans les parcs nationaux

-Des talons pour crapahuter dans les boites de LA ou de Vegas (minimum 7 cm, voire plutôt 12cm sinon ce n’est pas du jeu)

-des pantalons souples et confortables pour la rando

-des chemises à manche longue

-un foulard (attention à la clim absolument partout et bien souvent glaciale)

-un coupe-vent ou polaire même en été (l’Ouest Américain offre parfois des orages mémorables)

-un maillot de bain ! (Ce serait dommage de ne pas tester une piscine, surtout si vous passez par Vegas)

-une belle robe pour sortir, surtout si vous pensez à la Californie ou à la Floride pour vos vacances

-de la bonne musique !! INDISPENSABLE pour tous les roadtrips !

-de la bonne lecture : Stephen King (Désolation) pour l’Ouest, N’importe quel Connelly pour LA, un Denis Lehane pour Boston, la trilogie de Maxime Chattam en Oregon etc…

-une carte bleue : les tentations sont omniprésentes, surtout si vous êtes amateurs de vêtements sportswear !

J’ai sans doute oublié pas mal de choses mais l’essentiel y est !

Bon Voyage !

 

 

 

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leur dédie ce blog.

Be first to comment