Mes ponts préférés aux US

Le Golden Gate, San Francisco, Californie

Sans doute le pont le plus mythique des US. On ne compte plus ses apparitions (et ses destructions) dans les films. Il fut même pendant longtemps le plus long pont du monde.

golden_gate_28_jui_14_03

Bixby Creek Bridge, Big Sur, Californie

Vous l’emprunterez lors d’un voyage en Californie sur la Route One. Un décor spectaculaire et l’un de mes meilleurs souvenirs lors d’un précédent roadtrip.

R7G5796And8more-800x536

Vance Creek Bridge, Shelton, Washington

Pendant longtemps, ce pont privé fut gardé comme un secret que seuls les plus aventuriers connaissaient et se donnaient l’adresse sous le manteau. Avec l’arrivée des réseaux sociaux et fort de son énorme succès auprès des jeunes qui ne reculaient devant aucun danger pour prendre le meilleur selfie sur Instagram, il fut fermé au public en juillet 2014 pour éviter les accidents. Pour avoir une idée du pont, regardez cette vidéo. « Breath taking » !

le Holliwell Bridge, Winterset, Iowa et le Roseman Bridge, Madison Iowa

Les ponts couverts, rendus follement romantiques après le succès du film Sur la route de Madison. Souvenez vous l’histoire impossible d’un photographe sexy (Clint Eastwood ) venu faire un reportage photo des plus beaux ponts et qui se retrouve à vivre durant 4 jours une passion impossible (et interdite)avec Meryl Streep.

Holliwell-Bridge1 OC07RosemanBridgePD

Le Bridge of the Gods, reliant l’Oregon et Washington

Un pont qui porte bien son nom et qui franchit le fleuve Columbia, entre Cascade Locks (Oregon) et l’État de Washington, près de la ville de Stevenson. Si vous avez lu ou vu Wild, vous vous en souvenez sans doute.

Bridge

 

Le New River Gorge Bridge, Fayetteville, Virginie

C’est le plus haut pont routier aux USA. Juste incroyable !

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leur dédie ce blog.

Be first to comment