Mon Jo

 

     Si je fais le bilan de l’année 2013, il y a une chose qui m’a rendue vraiment heureuse et fière. La parution de mon tout premier livre. J’ai beaucoup hésité à en parler ici car je n’ai jamais aimé les gens qui font leur auto promo puis j’ai fait une sorte de bilan rapide de cette année en dents de scie, en complètes montagnes russes émotionnelles et j’ai eu envie de partager avec vous la joie de voir mon premier écrit édité.

      Le livre s’appelle « jo et moi autour du monde », la collection existe depuis plusieurs années. Jo a déjà parcouru plusieurs pays et villes. De Paris à Londres en passant par le Canada.  C’est un carnet de voyage qui s’adresse aux enfants entre 7 et 11 ans, en école primaire. Il mêle des jeux et des histoires, des autocollants et des pages pour dessiner. Lorsque j’ai eu l’opportunité de participer à ce projet, on m’a chargée de rédiger le volume sur l’Ouest Américain. J’y ai mis tout ce que je savais. Depuis les autoroutes tentaculaires de LA jusqu’aux hôtels en carton-pâte de Vegas, j’y ai mis mes plus beaux souvenirs : le Golden Gate, les loutres de Californie, les parcs, des histoires d’indiens et de cowboys, des anecdotes sur la vie américaine, sur la nourriture. Je me suis imaginée enfant au supermarché découvrant les portions absolument hallucinantes des pots de mayonnaises.  Je me suis revue petite en train de reconstruire entièrement la conquête de l’ouest à quatre pattes dans ma chambre avec mes playmobils. (Je ne sais pas si cette boite existe encore mais ma préférée était celle des chercheurs d’or, juste devant celle du bison et de l’indien.)

        J’ai aimé participer à l’élaboration de ce livre, j’en ai suivi la création pas à pas jusqu’à la livraison, enfin. Un sentiment que je n’avais jamais connu jusqu’à présent s’est emparé de moi. La fierté d’avoir atteint un premier but et l’envie d’écrire encore et encore sur les Etats- Unis.

         Aujourd’hui ça fait un an que j’ai écrit Jo sur mon carnet, un an déjà

Sikanmar – http://www.joetmoi.com/

$T2eC16RHJGMFFpboJOrzBSdp7lVtvg~~60_57

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leur dédie ce blog.

Be first to comment