Les bonnes raisons d’aimer Brooklyn

Ça y est ! Enfin je peux dire que je connais Brooklyn ! Les gens en parlent tellement que c’est devenu une marque à part entière car oui maintenant quand on parle de New York, on ne parle plus seulement de Manhattan, on parle de Brooklyn !

Autrefois décriée, mal aimée et surtout crainte pour ses histoires de violence et de drogue, Brooklyn est en passe de devenir l’un des coins les plus populaires des USA. Elle constitue l’un des cinq Boroughs de New York  et le plus immense. D’ailleurs si c’était une ville à part entière elle serait la 4e ville la plus peuplée des Etats-Unis.

Alors pourquoi ce succès ? Je vous explique en quelques mots.

IMG_0274D’abord pour une question de prix. Manhattan étant devenue tellement chère, toute une communauté d’artistes a commencé à migrer vers l’Est, direction le quartier de Williamsburg, devenu  par la suite la Mecque des hipsters sur terre. C’est simple, la densité de bonnets au mètre carré dans ces quelques blocs dépasse l’entendement. Mais avant les hipsters, ce sont les artistes qui y ont trouvé un havre de paix avec de grands espaces à prix abordables. Depuis, les camions sont recyclés en boutiques de fringues, les entrepôts en briques en start-up et les usines en lofts et hôtels branchés. Le cachet est incroyable si bien que les prix se sont totalement envolés et que la mode a franchi l’Atlantique. Si vous avez voyagé dans n’importe quelle ville européenne ces derniers temps, de Berlin à Amsterdam en passant par Paris, vous le savez, depuis au moins 5 ans, la mode new yorkaise est partout, absolument partout et je ne vous parle pas ici des marques de luxe et autres fashion weeks mais bien d’un style de mobilier « déco loft insdustriel »  et d’un genre de restos où le brunch bio est devenu plus prisé que les restos étoilés.

IMG_0058IMG_0279

Ce qu’il y a de chouette aussi à Brooklyn ce sont les vues, juste à tomber sur la skyline de Manhattan. Quand on voyage à New York, quels sont les deux premiers critères que l’on prend en compte lorsqu’on cherche à se loger : le prix et la vue. Brooklyn semble donc être un peu une évidence, non ?

On se balade au bord de la mer, à pied, ou à vélo dans le quartier de Dumbo (on a tendance à l’oublier  mais il y a la mer à New York) et on reste absolument scotchés par cette vue devant nous : le  très célèbre Brooklyn Bridge menant aux gratte-ciels dominés par la tour One World qui se dresse, immense et si symbolique en lieu et place des tours jumelles du World Trade Center.

IMG_0037IMG_0086

IMG_0142

La plus belle vue de Manhattan apparaît quand on s’en éloigne justement.

Il y a également tout un tas de petits bars, une brasserie qui fabrique ses bières si célèbres qu’on les trouve même à Paris, des salles de concerts où les plus grands jouent des fois par surprise, des boutiques hypes et il y a Brooklyn Industry, ma nouvelle boutique de fringues préférée.

A Brooklyn il y aussi du street art, dans le quartier Bushwick  où on aurait pas mis un pied il y a dix ans tellement c’était dangereux et qui pourtant fut élu par Vogue comme « le 7e quartier le plus cool du monde ». Aujourd’hui, grâce à un natif  amoureux de son quartier qui a crée un collectif, le « Bushwick Collective »on voit des dizaines et des dizaines de fresques dans toutes les rues. Un vrai musée à ciel ouvert où habite une importante communauté hispanique. Et croyez moi non seulement c’est beau mais en plus vous pouvez revenir et revenir encore car les fresques changent tous les ans !

IMG_0271IMG_0264

IMG_0253IMG_0217

Brooklyn c’est aussi des quartiers avec des malls pour les fans de shopping, des endroits plus résidentiels, je pense notamment aux brownstones (ces fameuses maisons en grès rouge)de Brooklyn Heights, un quartier résidentiel où on se verrait bien vivre .

http://www.voyageursdumonde.fr/vdm/imgProduits/USA/384670.ori.jpg

C’est aussi la plage populaire de Coney Island, toile de fond de la totalité de la saison 1 de la série Mister Robot ou du film Demolition sorti l’année dernière. De mai à septembre on y vient manger un hot dog chez Nathan’s ou assister à la parade des sirènes avant de finir la journée au Luna Park, une fête foraine complètement défraîchie qui charme pour son côté vintage justement.

Afficher l'image d'origineMr. Robot: Rami Malek on set in Coney Island {behind the scenes from April 2015} #MrRobot #RamiMalek #ElliotAlderson #ConeyIsland #OnSet #BehindtheScenes:

Et dernière chose, car on a quand même énormément de choses à voir à Manhattan, on peut rejoindre l’île en 2 stations de métro ou même à vélo en traversant le pont!

Vous l’aurez compris je pense que je n’ai pas fini de vous en parler dans mes prochains articles !

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leurs dédie ce blog.

2 Comments

  • Répondre mars 10, 2017

    benedicte

    Ahhh ça fait du bien de lire tes articles, je ne me lasse pas de ton écriture, merci Julie, tu me donnes envie, même très envie d’aller visiter ce quartier que j’avais ignoré lors de mon voyage à NY, les américains ont fait renaître Brooklyn !!
    Continue et vive l’Amérique ^^

Leave a Reply