Que faire à Moab ?

 Moab me manque, voilà ça fait six mois et les roches rouges m’appellent, si vous avez la chance d’y faire un tour bientôt, voilà les choses à ne surtout pas louper. Moab c’est The spot pour le tourisme outdoor aux US, les grands espaces et les paysages à la 127h, j’ y pense à chaque fois que j’ai un coup de cafard sous la grisaille parisienne.

    • Pour les Warriors, offrez vous la Slickrock Bike Trail, 12 miles de descente en vtt parmi les plus célèbres pistes du monde, débutants s’abstenir, ça descend sévère, ça saute dans tous les sens et le cadre est vertigineux. On commence toujours par la « practice loop » histoire d’être bien sur de s’en sentir capable. Les fanas de vélo en redemandent, les craintifs tentent de faire marche arrière devant le regard amusé des locaux qui ont l’habitude. Je ne saurais trop vous conseiller de prendre un guide avec vous et…. ENJOY ! Frais d’entrée à payer sur place + location de vélo environ $45 la journée.

  • Pour les randonneurs, montez à Delicate Arch, sans doute le plus beau point de vue de Moab qui s’atteint en 1h à peine de marche facile sur 5 miles. On laisse sa voiture au parking de Arches avant d’entreprendre l’ascension jusqu’à cette immense arche de 20m de haut, symbole de l’Utah dans un paysage lunaire à perte de vue. Attention pas d’ombre, pas de point d’eau et pas de téléphone portable ! Pour les gens sujets au vertige, c’est jouable, le vide est moins impressionnant de près qu’il n’y parait et le sentiment d’être vulnérable au pied de l’arche reste en moi gravé comme l’un de mes meilleurs souvenirs aux US.
  • Pour les fanas de sports nautiques, on fait du raft. Plusieurs solutions, la balade à la demi ou journée entière sur le Colorado, sympa mais très pépère, on repassera pour les gros rapides et les sensations fortes. Si vous souhaitez que ça remue il faut opter pour la formule de 2 jours ou plus qui explore le Cataract Canyon et là c’est grandiose avec bivouac au bord de l’eau et grillades au barbecue le soir. Un must ! On évite les vêtements blancs car la boue orangée de Moab est réputée pour ne jamais partir, ils en ont même fait un concept de tshirt déjà salit à l’avance en vente dans les boutiques du centre ville. Renseignements auprès de Tag A Long.
  • Enfin, ne manquez pas une petite balade western à cheval au départ d’un des deux ranchs : le Sorrel ou le Red Cliff, le décor est digne d’un western et c’est renversant de beauté.

P1090635

P1090611

 

  • Et le soir ? On raconte ses exploits, ses rencontres et ses coups de cœur dans un des bars à musique live du centre ville, ça pullule d’aventuriers les filles. Je dis ça je dis rien…

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leur dédie ce blog.

5 Comments

  • Répondre novembre 11, 2014

    Isabelle

    as tu vraiment été à Moab ?? on ne laisse pas sa voiture au visitor center pour monter à Delicat Arche .. mais bien après à l’intérieur du parc …

    • Répondre novembre 12, 2014

      Julie

      oui effectivement je me suis trompée, je l ai fait deux fois mais j ai écrit l article de mémoire

  • Répondre novembre 19, 2014

    Jo

    Le soir c’est quand meme assez calme hors saison… il y a toutefois un bar sympa qui brasse un peu, je ne me souviens plus de son nom mais il se situe a l’entree de Moab quand on vient du nord.

    • Répondre novembre 19, 2014

      Julie

      ça c’est vrai j’y suis allée en mars et les aventuriers n’étaient pas encore là ! l’animation commence vraiment en mai 🙂

Leave a Reply