Mon Royaume pour un Doughnut

Dans la liste des pâtisseries made in US que j’adore, il y a le cheesecake, le cookie (mou) et maintenant, depuis mon dernier voyage, il y a le doughnut. Complètement laissé pour compte en France, il faut dire que niveau gâteaux on a rien à envier à personne, j’avoue que les seuls que javais mangé se limitaient à ceux de Subway ( trop gras) et ceux de Dunkin Donuts ( notamment un pas mal du tout qu’ils avaient sorti pour Star Wars quand j’étais en week end à Madrid). Le doughnut pour moi c’était ceux de Voodoo Donoughts mais qu’on ne trouve qu’à Portland et c’était surtout synonyme de Homer Simpson et de Twin peaks.

twin-peaks-donuts.jpgRésultat de recherche d'images pour "doughnut homer simpson"

Résultat de recherche d'images pour "doughnut star wars dunkin donut"

Mais de là à l’élever d’un coup au rang de gâteau préféré…Jamais.

Et puis je suis partie à New York et grâce à Julie de chez New York Off Road, je suis rentrée chez Doughnut Plant. Un petit magasin qui paye pas de mine dans le quartier le plus alternatif du moment, le Lower East Side. La boutique est minuscule mais immédiatement on est attiré par la vitrine et les dizaines de doughnuts qui sont là à vous faire de l’œil. Il y en a pour tous les goûts : à la pistache, au Leche, à la cannelle, à la banane etc etc. C’est un truc de fou alors l’idée c’est de tous les goûter et le meilleur, mais vraiment le meilleur ( oui j’en ai testé pas mal) c’est celui aux «Wild blue berries». Une tuerie ! Mais vraiment…Genre le meilleur doughnut que j’ai jamais mangé, genre ma meilleure expérience culinaire de tout mon voyage à New York cette année !

Et me voilà de retour à parler de doughnut Plant dans tout Paris en priant pour qu’un jour ils ouvrent un petit corner aux Galeries Lafayettes où il y aura 3h de queue certes ( on pense au délire provoqué par l’ouverture de Five Guys il y a quelques mois) mais pour un doughnut aux Wild Blue Berries, je mincline.

http://doughnutplant.com/

IMG_1174Résultat de recherche d'images pour "doughnut plant"

Un jour un américain m’a dit que j’étais définitivement plus américaine que lui. Sur le coup j’ai souri, maintenant que j’y pense je crois qu’il avait raison. Je ne regarde quasiment que des films américains, je m’abreuve de séries américaines, j’ai un t-shirt I love NYC et un mug par état américain, je regretterai toute ma vie de ne pas avoir été à un bal de promo, je parle moitié anglais moitié français quand je reviens d’un voyage, je comprends le rêve américain même si parfois je le condamne. J’aime les US, j’en ai fait mon métier, je leur dédie ce blog.

Be first to comment